HISTORIQUE

Le groupe médical DHI a été fondé en 1970 à Palo Alto en Californie.

Son créateur KP GIOTIS s'est attaché à développer sa propre méthode, après avoir lui-même souffert de calvitie.

Après avoir essayé la technique des bandelettes (prélèvement chirurgical de cuir chevelu), DHI fut le 1er groupe médical à abandonner cette technique en 2002 au profit de la FUE (Extraction d'unités folliculaires) qui à l'époque représentait une avancée majeure dans la restauration capillaire.

Puis, en 2008, DHI a inventé la technique « Single hair follicule » et, quelques mois plus tard, la fameuse DHI, l'implantation directe et semi-directe, qui est encore à ce jour la technique la plus avancée au monde.

La technique DHI permet d'extraire séparément chaque follicule de la zone donneuse (à l'arrière de la tête ou sur le corps) et de réimplanter directement, en quelques secondes, dans la zone d'implantation (tête, sourcil, ou autre partie du corps).

DHI est certifiée ISO 9001 et reconnue et enregistrée auprès de la « Care quality commission » (autorité de régulation de la santé en Angleterre).

Le système de soin total DHI (DHI total care système) est le 1er système de standardisation de qualité des soins en restauration capillaire au monde, destiné à garantir la même qualité et les mêmes standards de résultats à chaque session, que ce soit à Londres, Paris, Genève ou à l'autre bout du monde.

LES ÉTAPES CHRONOLOGIQUES DE LA SOCIÉTÉ

Mots-clés associés à la page : implantation cheveux, implant capillaire, implant cheveux, implants capillaires, greffe des cheveux, implant capilaire, microgreffe capillaire, greffe capilaire, calvitie greffe.